nicolas clauss

home-works-articles-bio-contact

 

 

-04.07>26.07.2021 - Endless Portraits -AIRES NUMÉRIQUES #2 au Grenier à Sel, Avignon

En complément de l'exposition au Fort Saint-André - Centre des Monuments Nationaux, trois portraits d'artistes programmés à la 75e édition du Festival d'Avignon seront exposés durant le festival au Grenier à sel.

https://legrenierasel-avignon.fr/aires-numeriques-2021?cn-reloaded=1&cn-reloaded=1#endless-portraits

photo © Nicolas Clauss, Adagp Paris 2021 : Endless Portrait, Phia, Paris 2021

 

-25.06>11.07.2021 -Résidence de création, Espace CDC Baning’art, Brazzaville, République du Congo  

Résidence de création dans le cadre de Terre Kombé Danse à l’Espace CDC Baning’art (Centre de Développement Chorégraphique) à Brazzaville en collaboration avec les Rencontres à l'échelle - B/P  

Terre Kombé Danse est un projet de développement territorial, économique et culturel mené pendant trois ans entre Marseille (Les Rencontres à l'échelle - B/P) et Brazzaville (Espace Baning'Art).
Ce projet est lauréat du programme Accès Culture (Agence française de développement / Institut français).

http://delavalletbidiefono.com/espace-cdc-baningart/
https://www.lesrencontresalechelle.com/

 

-14.06>19.09.2021 - Exposition personnelle au Fort Saint-André, Villeneuve-lez-Avignon

Endless Portraits, Série de vidéographies aléatoires, depuis 2014

"Durant les trois mois d'été, le Fort Saint-André accueille l'artiste Nicolas Clauss, avec l'exposition Endless Portraits, constituée d'un ensemble d'une dizaine de portraits en mouvement. L'exposition interroge le spectateur sur le lien qui relie les individus, sur ce qui fait l'humanité et la diversité. Les portraits réalisés sont filmés sans apprêt, ni projecteurs, maquillage ou mise en scène.
Les portraits proposent au visiteur une expérience intime avec le sujet filmé, une familiarité où celui qui est regardé semble regarder à son tour le visiteur. Il ne s'agit pas d'images iconiques mais de portraits d'individus livrés dans leur simplicité, leur vérité peut-être."

Comme pour relier les deux rives du Rhône, on retrouve des personnalités - comédiens, metteurs en scène - présents dans le Festival d'Avignon cette année : Denis Lavant, Phia Ménard, Karelle Prugnaud et Tiago Rodrigues.

http://www.fort-saint-andre.fr/Actualites/Endless-Portraits-au-Fort-Saint-Andre

 

 

 

-22.02>05.03.2021 - Résidence de création avec la Cie Essevesse (#lacommedia).

SCENE 44 - Pôle média, Marseille

avec les danseurs et chorégraphes, Fabio Dolce & Antonino Ceresia de la Cie Essevesse pour leur pièce La Commedia Divina

infos :
https://essevesse.com/commedia-divina/
https://www.nncorsino.com/fr/44/residence/fr-cie-essevesse-antonino-ceresia-fabio-dolce

 

-16.12.2020>31.01.2021 -INSTANTS VIDEO, Friche la belle de mai (en attente d'ouverture...)

Exposition de 3 pièces de la nouvelle série de tableaux vidéographiques aléatoires Endless Landscapes

Entre photographie, image en mouvement, documentaire et arts visuels, Endless Landscapes est une série de pièces vidéographiques mettant en scène des groupes, des foules, des scènes de la vie quotidienne filmées dans l’espace public. Dans ces pièces un très court instant, d’une à quatre secondes, est exploré dans le temps et dans l’espace. La vidéo y devient un paysage en mouvement, sans début ni fin, où la temporalité est dilatée, où l’image filmée s’éloigne de sa direction première pour s’aventurer vers d’autres possibles. L’exploration de l’image qui s’appuie sur le hasard algorithmique donne de nouvelles interprétation, un nouveau statut à ce qui a été filmé.

"Endless Landscapes, Paysages sans fin. Que sont ces paysages ? Principalement des visages, des silhouettes, des formes de l’humain, rarement personnalisés, ici, mais saisis dans des ensembles, dans des multiplicités. Et c’est déjà plus que l’amorce d’un travail : peut-être esquissent-ils une histoire, des histoires, la leur, en solo, à deux, à trois. Ce n’est pas important en soi, ça ne l’est que parce que ça nous permet de leur en inventer une, soit banale, soit raisonnable, soit merveilleuse, et c’est bien là notre travail de spectateurs en réponse à l’œuvre. Ce qui paraît plus important, c’est l’effet de tremblement perpétuel que Nicolas Clauss parvient à imprimer à chacun d’eux, et à tous. Pas un tremblement de peur, mais une vibration interne qui s’extériorise pour dire un quelque chose qui lui appartient en propre, et que c’est à chaque fois à nous de formuler. Vibration qui interroge donc : d’emblée la personne figurée dans son pas de va-et-vient semble hésiter en essayant de réfléchir à ce qu’elle est censée faire, puis revient sur ses pas pour marquer cette réflexion ; ou peut-être encore, comme si, de ce présent immédiat, elle voulait constituer non pas un souvenir, mais une mémoire, la mémoire anthropologique de ce que l’on fait sans y penser, constituer en quelque sorte un catalogue qu’elle compulserait à un autre moment, un moment incertain de soi, indéfini, rêve ou cauchemar. Chaque regard est inlassablement repris dans une double fonction de sujet-objet, comme si la première saisie du mouvement donnait corps au réel et que la deuxième appelait une concentration de la mémoire pour formaliser ce réel immédiat sous une forme tant soit peu définitive. Du coup, c’est comme se dévoiler à soi-même : gens qui traversent ou titubent à un carrefour, et les pieds hésitent plus encore que l’expression des visages ; ou ces enfants agglutinés en une masse parfumée de sourires plus indéfinis que celui de la Joconde, d’yeux innocents qui interrogent sans en avoir l’air, en attente de découvrir ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Ailleurs, jeux entre pères et fils, jeux sur une plage, d’autres démarches évoquant un tango borgésien : corps et pensées se rejoignent dans la danse, dans un va-et-vient qui trame la musique silencieuse et secrète de chacun de nos gestes, de nos mouvements. Dans cette vibration hautement poétique Nicolas Clauss, en l’énonçant, ne cesse d’interroger le doute, ainsi que son passage infiniment répété de l’esprit vers le corps ou du corps vers l’esprit."

Jean-Paul Manganaro

https://www.lafriche.org/evenements/mort-la-vie-te-guette/

 

-2021 - INCANDESCENCES, spectacle d'Ahmed Madani, Création vidéo

Le dernier spectacle Incandescences d'Ahmed Madani pour lequel j'ai notamment revisité mon installation FRAMES sera en tournée dès que possible...

Après Illumination(s) puis F(l)ammes, Ahmed Madani clôture avec Incandescences sa trilogie Face à leur destin qui fait monter sur scène une jeunesse rarement entendue et habituellement éloignée des théâtres. Pour ce dernier volet, il réunit des femmes et des hommes, non professionnels, nés de parents ayant vécu l’exil, résidant dans des quartiers populaires de Seine-et-Marne et d’Île-de-France.A travers eux, toute une génération venue d’ailleurs – souvent pour n’être que des forces de travail -révèle son incroyable force d’amour. Des récits trop souvent passés sous silence prennent vie dans une langue taillée sur mesure, avec l’effronterie, l’éloquence et la drôlerie de leurs porte-paroles. Ces jeunes interprètes se livrent sans pudeur sur leurs premiers émois. De chaque spectacle d’Ahmed Madani émerge un récit universel généreux, chaleureux et saisissant de sincérité.

http://madanicompagnie.fr/spectacle-incandescences/

-21.06>28.06.2020 - La Commedia Divina #like4like, Résidence de création avec la Cie Essevesse

Teatri Di Vita -Via Emilia Ponente, 485, Bologne, Italie
représentations / sorties de résidence, les 26 et 27 juin à 22h

avec les danseurs et chorégraphes, Fabio Dolce & Antonino Ceresia de la Cie Essevesse pour leur pièce La Commedia Divina #like4like.

infos :
https://essevesse.com/commedia-divina/
https://www.teatridivita.it/tdv/

 

Réouverture de l'exposition

-02.062>29.08.2020 - Morceaux Choisis, exposition de tableaux interactifs et VR, Les Méjanes, Aix-en-Provence

Coproduction : Seconde Nature, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication
Collaboration musicale : Matthieu Pernaud 
Développement VR : Nao Tanaka

 

 

-12.03>29.03.2020 - Frames, Installation vidéo générative et Endless Landscapes (création) au FESTIVAL VIDÉOFORMES

VIDÉOFORMES - SALLE GILBERT-GAILLARD - 2 RUE SAINT-PIERRE - CLERMONT-FERRAND
Vernissage jeudi 12 mars à 20h00

> INTERVIEW VIDÉOFORMES À PROPOS DE FRAMES

Frames est une coproduction Les Quinconces - L'espal, Scène nationale, Le Mans avec le soutien du DICAM (Drac Pays de la Loire).
soutien multimédia : NAO<=a(TNK)

infos : http://festival2020.videoformes.com/nicolas-clauss/

 

-08.02>20.06.2020 - Morceaux Choisis, exposition de tableaux interactifs et VR, Les Méjanes, Aix-en-Provence


"A l'occasion de l'ouverture du nouveau bâtiment qui accueille le fonds patrimonial de la bibliothèque Méjanes et les archives municipales d'Aix-en-Provence, l'artiste Nicolas Clauss s'est prêté au jeu que nous lui avons proposé... En utilisant comme unique matière les fonds et les archives, il offre à l'appropriation du public un ensemble d'œuvres en mouvement, nommées « tableaux interactifs ». Chacun des « tableaux » réinterprète, détourne et fait vivre dans une expérience interactive ces éléments graphiques et textuels issus des collections. Le spectateur s'empare de l'image et du son, explore ces espaces sonores et visuels en interagissant de manière intuitive, à l'aide d'une interface tactile [...] Les Méjanes

Coproduction : Seconde Nature, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication
Collaboration musicale : Matthieu Pernaud 
Développement VR : Nao Tanaka

 

 

-06.11>01.12.2019 - Frames, Installation vidéo générative , Institut français de Croatie, Zagreb

Vernissage mercredi 6 novembre à 19h00

en coproduction avec KONTEJNER bureau of contemporary art praxis, Zagreb (dans le cadre du festival Extravagant Bodies),
en partenariat avec Chroniques, Biennale d’arts numériques

coproduction Les Quinconces - L'espal, Scène nationale, Le Mans avec le soutien du DICAM (Drac Pays de la Loire).

soutien multimédia : NAO<=a(TNK)

- 05.11.2019 - workshop - Radomized videographies avec les étudiants de l'école des beaux arts de Zagreb


 

-25.10>01.12.2019 - Les Traversants - Instants Video, friche la belle de mai, Marseille

Exposition Effondrements / Soulèvements (5e étage de la Tour)

Parya Vatankhah (Iran), Fabrice Pichat (Belgique), Robert Cahen (France), Brut TV (France), Mikko Ahlroth (Finlande), Marcantonio Lunardi (Italie),
Nicolas Clauss (France), John Beieler (USA), Saara Ekström (Finlande), Grzegorz Stefanski (Pologne – GB), Nelio Costa (Brésil), Nicola Pilkington & Oupa Sibeko (Afrique du Sud),
Mozhgan Erfani (Iran – France), Guillaume Martial (France), Albert Merino (Espagne / France), Grace Schwindt (GB), Sami Van Ingen (Finlande), Klaus Verscheure & Tom McRae (Belgique / GB).

http://www.lafriche.org/fr/agenda/les-instants-video-effondrements-soulevements-1810

 

Projections du film Les Traversants commissariat Gabriel Soucheyre (Vidéoformes)

-19.06>21.06.2019 - Mandel Cultural Center, Tel Aviv JafoHa, Israel

-25.06>27.06.2019 - National Gallery of Art Vilnius,  Vilnius, Lithuania

-26.06>28.06.2019 - Čiurlionis National Museum of Art, Kaunas, Lithuania




-13.06>28.06.2019

exposition de fin de résidence au Collège Lavalley à Saint-Lô
en partenariat avec l'Usine Utopik

voir vidéo et photos : http://www.nicolasclauss.com/saintlo/




-15.05>28.07.2019 - Frames, Installation vidéo générative

FOUR DOMES PAVILION, National museum of contemporary art - Wroclaw, Pologne (18TH WRO MEDIA ART BIENNALE)

Vernissage le 15 mai à 17h

Coproduction Les Quinconces - L'espal, Scène nationale, Le Mans avec le soutien du DICAM (Drac Pays de la Loire).

soutien multimédia : NAO<=a(TNK)





-15.01>09.02.2019 - Frames, Installation vidéo générative

exposition au Tetris dans le cadre du festival Festival Pharenheit du Phare (Centre chorégraphique national du Havre Normandie)

Coproduction Les Quinconces - L'espal, Scène nationale, Le Mans avec le soutien du DICAM (Drac Pays de la Loire).

soutien multimédia : NAO<=a(TNK)





02.11>09.11.2018 - Approchement

2ème résidence avec Fabien Fabre aux Quinconces - L'Espal - Scène Nationale du Mans pour travailler sur notre performance, Approchement

la performance sera jouer en sortie de résidence le 7 décembre au petit théâtre des Quinconces.

projet soutenu par la DRAC Pays de la Loire (dispositif Dicam).





- 06.10>07.10.2018 - Terres arbitraires

Nuit Blanche Bruxelles
MJ88 - Bruxelles  - Belgique

http://nuitblanche.brussels/activity/terres-arbitraires/




Les Traversants, projection du film 8"

-09.2018 - "VISUAL POETRY", VIDEOBARDO BUENOS AIRE, Argentine
commissariat Gabriel Soucheyre / VIDEOFORMES
-09.08.2018 -  Photophobia, Contemporary Moving Image Festival, Art Gallery of Hamilton - Canada


July 2018, after 10 years of resistance to Facebook, I finally decided to explore the possibilities of Instagram and I love it.
I put content designed for the platform from my works.



Juillet 2018, après 10 ans de résistance à Facebook, j'ai finalement décidé d'explorer les possibilités d'Instagram et j'adore.
J'y mets des contenus conçus pour la plateforme à partir de mes oeuvres.


 

PROLONGATION DE L'EXPOSITION

-13.02>31.03.2018 06.05.2018 - Frames, Installation vidéo générative

exposition Les Quinconces - L'espal, Scène nationale, Le Mans

Coproduction Les Quinconces - L'espal avec le soutien du DICAM (Drac Pays de la Loire).

soutien multimédia : NAO<=a(TNK)

 

Les Traversants, projection du film 8"

-25.01>08.02.2018 -  VISUALCONTAINER ( Selezione dal Festival Internazionale di Videoarte e Arti Digitali) - Milan
-28.01>03.02.2018 -  MIFF (Mumbai International Film Festival) - Mumbai
-07.02>16.02.2018 - NOW & AFTER'18 (Autonomous Reality) - Moscou

avec les oeuvres de Alain Escalle, Alessandro Amaducci,  Bob Kohn, Boris Labbe, François Gaulon, Gaëtan Trovato, Gauthier Keyaerts,
José Man Lius, Hugo Arcier, Malo Lacroix, Nicolas Clauss, Sébastien Boffet

COMMISSARIAT : GABRIEL SOUCHEYRE, VIDÉOFORMES
http://videoformes.com/2018/02/12/videoformes-milano-mumbai-moscou/

 

-12.12.2017 - Présentation du film et intallation photographique Les Traversants

à l'ENSM (Ecole nationale supérieur de la marine), Le Havre avec la compagnie MARFRET

 

-13.11>18.11.2017 - Agora(s), dans le cadre de l'exposition Arrêt sur image à l'Entre-Pont, Biennale Movimenta, Nice

avec Thierry Kuntzel, Julien Maire, Hee Won Lee, Frédéric Alemany

http://www.movimenta.fr/biennale/biennale/
http://www.movimenta.fr/events/arret-sur-image/

 

-13.05>16.07.2017 - Agora(s) et Endless portraits au MAMBO (Museo d'arte moderno de Bogota), Colombie

Dans le cadre de l'année France-Colombie.


http://www.mambogota.com/exposicion/agoras/

 

-23.03>23.04.2017 - Les Traversants au Centre Pompidou de Malaga,

exposition Hors Pistes, Travesías Marítimas

Installation pour 3 écrans, 2017


Coproduction Hors Pistes / Centre Pompidou, avec le soutien de Marfret.

voir vidéo

 


 

-08.02>16.04.2017 - Agora(s) et Endless portraits au Museo de Antioquia, Medellin, Colombie

Dans le cadre de l'année France-Colombie.

https://www.museodeantioquia.co/exposicion/agoras-por-nicolas-clauss/


 

-25.01>12.02.2017 - Les Traversants au Festival Hors Pistes, Centre Pompidou, Paris

Film pour 5 écrans, 8', 2017

Au début il y a les conteneurs, la marchandise et l'échelle démesurée du port du Havre, puis le métal qui trace son sillon dans un tunnel de mer et de ciel. Dans ce tunnel, des gros plans, les regards caméra des marins, traversent.
Durant l’automne 2016, la compagnie de transport maritime MARFRET a accueilli Nicolas Clauss en résidence à bord du porte-conteneurs Le Guyane pour une traversée de l’Atlantique d’environ deux semaines. Ce n'est pas la destination mais le mouvement incessant du navire qui importe, c'est le flux de marchandises, le télescopage des échelles, l'économie globalisée et ces regards singuliers.

Coproduction Hors Pistes / Centre Pompidou, avec le soutien de Marfret.

voir vidéo du premier volet (1/5)

 

 

-03.11.2016>06.08.2017-exposition Endless Portraits, Le CentQuatre, Paris

http://www.104.fr/fiche-evenement/nicolas-clauss-endless-portraits.html

Endless portraits. Portraits sans fin. Mais aussi sans commencement, faudrait-il dire, pour mieux saisir que l’expression « sans fin » renvoie à l’intemporalité, à une création sur l’intemporel situé dans des espaces. Nicolas Clauss inscrit sa démarche dans le plus pur classicisme : si le grand modèle du genre demeure, contre vents et marées, la Joconde, on retrouve ici la fixité légendaire d’un regard troublant. On cherche toujours un point d’échappement face au regard figé qui ne nous lâche pas et qui se constitue en immuabilité, tantôt légère, tantôt grave ; mais force nous est de déclarer notre impuissance face à ce regard qui reste dominateur. Qu’est-ce qui change la donne dans ces « portraits sans fin » ? C’est une vibration intérieure du sujet que la caméra-vidéo essaie de capter et qui en fait une histoire individuelle, avec l’entassement de ses traces, de ses dérives ...

Jean-Paul Manganaro, octobre 2016

 

voir photos

 

Créations vidéo pour le spectacle F(l)ammes d'Ahmed Madani

« F(l)ammes est un spectacle d’utilité publique que tous les directeurs de théâtre devraient programmer »
Stéphane Capron – France Inter
« Dans F(l)ammes, chacune dit, chante, dans ses colères et ses envies, dénonce les injustices de tous les jours, les petites brimades et les claques brûlantes, réclame la tolérance… »
Gérald Rossi – L’Humanité
« Une démarche poétique pour entendre une expression féminine trop souvent spoliée, d’une génération en quête de liberté… et de reconnaissance »
Gil Chauveau – Charlie Hebdo
« Un spectacle fort en gueule et riche en émotions, qui culbute les identités. On pleure parfois, on rit beaucoup »
Pierre Pinelli – Télérama
« Une énergie solaire se dégage de F(l)ammes, de ces femmes dans la fleur de l’âge, rageuses, exaltées ou douces. A en rire parfois, en pleurer d’émotion aussi, devant cette danse de la vie et du doute »
Frédérique Roussel – Libération

 

-07.05>31.05.2016 -Agora(s) et Endless Portraits exposés au China World Art Museum -Beijing

dans le cadre du Festival Croisements, vernissage le 07 mai.

 

-17.03>31.03.2016 - Ecouter par les yeux d’un autre: Festival Traverse-Vidéo au Centre culturel Bellegarde, Toulouse

Installation de Nicolas Clauss et Manon Avram, en collaboration avec un groupe de personnes du Centre Culturel Bellegarde

Exposition, L’atypique trouble

avec Franck Lesbros, Chantal Vey et Enis Vardar, Mikel Otxoteko, Anna-Eva Berge, Doriane Wotton, Szygy, Manon Avram et Nicolas Clauss

 

-15.01>27.02.2016 - Agora(s), exposé à Les Quinconces - L'espal, Théatres du Mans
Vernissage le 15 janvier à partir de 18h30
Les Quinconces - salle d'exposition

http://quinconces-espal.com/saison/nicolas-clauss

voir vidéo

- écouter l'émission Les Carnets de la création par Aude Lavigne sur France Culture

 

-12.10>17.10.2015 - Endless Portraits, dans le cadre du Festival Photophore 2015
au cinéma Jacques Tati, Tremblay-en-France
exposition présentée par l'Espace Jean-Roger Caussimon

 



 

-29.09>18.10.2015 - Agora(s), dans le cadre du Festival Actoral "Prétexte#2"
Vernissage le mardi 29 septembre à partir de 19h
Tour de la Friche la Belle de Mai, Marseille 

http://www.actoral.org/actoral-15/nicolas-clauss-1431

voir la vidéo


 

-21.08>30.08.2015 - Endless Portraits, a collection of 6 video portraits.
Art Bengaluru- Bangalore, India

 

26.04>26.07.2015 -Old man in Beijing (Endless Portraits, 2015)
at Changjiang International Photography & Video Biennale, “Real/Unreal”

curator : Alejandro Castellote (Spain), Francois Hebel (France), Wang Qingsong(China)

Changjiang Museum of Contemporary Art, Chongqing, China

 

 

23.03>30.03.2015 - résidence et tournage à Hanoï pour le projet Agora(s).
En partenariat avec l'Institut Français de Hanoï


 

09.03>22.03.2015 - résidence à l'Institut for Provocation,Pékin, pour le projet Agora(s).
En partenariat avec l'Institut Français Chine dans le cadre de la 20ème fête de la Francophonie en Chine

http://francophonie.faguowenhua.com/fr/article/21/projet-d-immersion-visuelle-et-sonore-agora-s

- 15.03.2015 - workshop et conférence à l'Institut for Provocation, Pékin

- 18.03>22.03.2015 - exposition Endless Portraits (Beijing) à l'Institut for Provocation,Pékin,

 

09.02>22.02.2015 - résidence et tournage à Bangalore, Fort Cochin et Trivandrum (Inde du sud), pour le projet Agora(s).
En partenariat avec l'Alliance Française de Bangalore, l'Alliance Française de Trivandrum et Air France.

-11.02.2015 - Conférence à l'Alliance Française de Bangalore
http://bangalore.afindia.org/events/random-moving-images-by-nicolas-clauss/

-18.02.2015 - Conférence à l'Alliance Française de Trivandrum
http://trivandrum.afindia.org/events/random-moving-images/

 

- 14.01>17.01.2015 - INTÉRIEURS NUIT / EXTÉRIEURS JOUR, dans le cadre du Festival Parallèle, Friche Belle de mai, Marseille
création vidéo pour parcours déambulatoire, Collectif K.O.Com/Manon Avram

http://www.komm-n-act.com/spectacles/interieursnuit-exterieursjour
http://www.lafriche.org/content/int%C3%A9rieurs-nuit-ext%C3%A9rieurs-jour


- 02.12>10.12.2014 - résidence et tournage à Bogota, Colombie, pour le projet Agora(s).
En partenariat avec l'Institut Français de Bogota

 

06.11>30.11.2014 - Alexandrie, Egypte (2013)  - Instants Vidéo - Espace Culture Marseille
dans le cadre des Rencontres d’Averroès 

Triptyque vidéographique. Au centre, un homme de dos, le poing serré, attend.
Sur les côtés, un long travelling ponctué de détails architecturaux sur la corniche d'Alexandrie évoque l'état de décrépitude de la ville et sa splendeur passée.
Les images ont été tournées en 2013. Elles nous invitent à nous questionner, non seulement sur le devenir incertain de l'Egypte, mais aussi sur l'histoire mouvementé de la Méditerranée.

http://www.instantsvideo.com/blog/fr/archives/1325
http://www.rencontresaverroes.net/nsite/index.php

 

- 12.10>25.10.2014 -  Fès et Arpettes, Octobre numérique, Arles

Exposition A Contretemps
Festival Phare, Palais de l’Archevêché
Commissariat d’exposition : Maud Calmé
Vernissage le 11 octobre à partir de 18h. Exposition du 12 au 25 octobre, de 14h à 19h.

http://www.octobre-numerique.fr/a-contretemps/
http://www.festival-phare.fr/?_escaped_fragment_=revue-de-presse-2012/#!exposition-contretemps/

 

- 24.09>11.10.2014 - Endless Portraits, Festival Actoral, Marseille

Endless Portraits, portraits vidéographiques aléatoires (New York et Sicile).
Poursuivant la recherche menée dans les vidéographies aléatoires, une série de portraits en mouvement filmés à travers le monde.
Présentés sur de grand moniteurs verticaux, ces portraits d'un nouveau genre explorent la dilatation du temps vidéographique.
Ils n'ont ni début ni fin et rejouent à l'infini, selon une écriture générative, les quelques secondes de film dont ils sont constitués.

- 24.09>11.10.2014 - Montévidéo
http://www.actoral.org/festival-actoral-projets/nicolas-clauss

- 03.10>11.10.2014 - exposition PRÉTEXTE, La Friche la Belle de Mai, Tour Panorama
http://www.actoral.org/festival-actoral-projets/pretexte

 

- 26.09>30.09.2014 -- résidence et tournage à Barcelone, pour le projet Agora(s).
En partenariat avec l'Institut Français de Barcelone

 

- 15.09>22.09.2014 -- résidence et tournage à Séoul, pour le projet Agora(s). En partenariat avec l'Institut Français de République de Corée

- Conférence à l'Institut Français de République de Corée, 18.09.2014

http://www.institutfrancais-seoul.com/portfolio-item/rencontre-avec-nicolas-clauss/

 

23.05>29.06.2014 -Vidéographies, exposition monographique / La Filature - scène nationale de Mulhouse
vernissage le 22 mai à 20h30
 
- 22.05.2014 - Into Landscapes, concert performance avec Sylvain Kassap / La Filature

lire article Poly

 

- 07.05>17.05.2014 - Antscape, installation avec Sylvain Kassap
et Arpettes, triptyque génératif / Festival Les Musiques - GMEM-CECM Marseille
salle Petit Rama - Friche la Belle de Mai, Marseille

Production déléguée Seconde Nature. Co-production Lux Scène Nationale de Valence, GMEM/CNCM Marseille, avec le soutien du Dicréam dispositif d’aide à la création artistique multimédia, du CNC, du Fonds [SCAN] Rhône- Alpes, de la Drac Rhône-Alpes et de la Région Rhône-Alpes, de la Drac Paca et de la Région Paca
Développement technologique pour la musique : Charles Bascou (Gmem/CNCM-Marseille)

 

- 10.05>01.06.2014 - Terres arbitraires,
Musée des Beaux Arts de Mulhouse en partenariat avec La Filature scène nationale de Mulhouse


 

- 14.02.2014 - Into Landscapes concert performance avec Sylvain Kassap, Festival Reevox/GMEM/CNCM Marseille

 


France Culture
interviewé par Arnaud Laporte - Emission La Dispute

- 21.01.2014>18.02.2014, Vidéographies, exposition solo au Lux scène nationale de Valence
- 21.01.2014>18.02.2014, Antscape, installation créée avec Sylvain Kassap au Lux
- 21.01.2014 - 20h - Into Landscapes, concert performance avec Sylvain Kassap au Lux

 


- 14.10>19.10.2013 - résidence à La Filature scène nationale de Mulhouse (tournage portraits Terres arbitraires, en vue de l’exposition de l’œuvre en 2014)
- 6/7.11.2013 - Illumination(s)(spectacle cie Ahmed Madani, création vidéo Nicolas Clauss)
-
11.11.2013>27.11.2013 - Terres arbitraires
à Les Quinconces L’espal, scène conventionnée, Théâtres du Mans

 


- 11.10>20.10.2013
Fès, vidéographie aléatoire #1, expo collective à Controzona, par Cantiere Corpo Luogo - Marghera/Venezia

 

- 27>29.09.2013 - INTÉRIEURS NUIT / EXTÉRIEURS JOUR, au 3bisF, Aix-en-Provence, création vidéo pour le Collectif K.O.Com/Manon Avram, après des périodes de résidence à Ilotopie (Port Saint Louis), au Vélo Théâtre (Apt) et au 3 bisf (Aix-en-Provence), dans le cadre du dispositif Tridanse

 

- mai>novembre 2013 - 4 temps de Résidence avec Sylvain Kassap au GMEM/CNCM à Marseille, pour la création de l’installation Antscape et la performance Into Landscapes qui seront présentées en janvier 2014 au Lux scène nationale de Valence et au festival Reevox/GMEM en février 2014.



 

- 17/18.05.2013 - Ecce Homo, portraits vidéographiques, dans le cadre de 48h Chrono, Friche la belle de mai, Marseille

Derrière des fenêtres d’Algeco des portraits vidéo de jeunes hommes
qui nous regardent, qui pleurent. Un écho à Terres arbitraires.

Merci à Hajmo, Toxic, Kalifa et Yassine

 

- 18.04.2013>20.05.2013 - Fès, vidéographie aléatoire #1, Bibliotheca Art center, Alexandrie (Egypte) dans le cadre des Instants vidéo / “50 ans d’art vidéo”,


Rencontres /conférences et tournage à Alexandrie d’un deuxième volet (après Fès) du projet Agora (2013-2014)

 

- 11.04.2013, Entrelacs, lancement de l’œuvre en ligne et rencontre publique avec la chorégraphe Manon Avram dans le cadre de Nice to meet you #28, ZINC, Friche la belle de Mai, Marseille

Entrelacs s’inscrit dans la création Intérieurs nuit / Extérieurs jour du Collectif K.O.com/ Manon Avram avec la participation de Stephan Krieger

 

- 20.03.2013>7.04.2013 - Terres arbitraires, installation immersive au Festival Vidéoformes, La Tôlerie, Clermont-Ferrand
Festival Vidéoformes - La Tôlerie - Clermont-Ferrand
vernissage le 20 mars

voir portrait - revue de presse

 

- 3>6.04.2013, White Vibes (surface tactile) et tableaux interactifs
dont Somnambules avec Jean-Jacques Birgé, expo solo au Bato Fou, La Réunion
- 23.03.2013>3.03.2013, White Vibes (surface tactile), Fès, vidéographie aléatoire #1 et Les Mouches (série MMIX), expo solo au Hublot, Nice


 

- 14.02.2013>3.03.2013, Fès vidéographie aléatoire #1 et deux pièces de flyingpuppet exposées à la Galerie de l’Institut Français du Japon à Tokyo dans le cadre de Digital Choc 2013, Festival des nouvelles images et des cultures numériques et des Instants Vidéo au Japon, 50 ans d’arts vidéo (1963-2013)

 


- 22.01.2013>15.03.2013, Vidéographies, exposition solo, Seconde Nature Aix-en-Provence
- 22.01.2013 performance vidéo avec le musicien Uriel Barthélémi
- 12.02.2013 performance vidéo avec Jean-Jacques Birgé et Sylvain Kassap (écouter)

 

- 11.2012 - Leonardo / tableau interactif pour Ipad avec Jean-Jacques Birgé et la participation de Vincent Segal (violencelle). Appli disponible gratuitement sur l'Appstore (cliquer ici).
Commande artistique Cité des sciences et de l'industrie de Paris

lire article

 

- 19.11.2012>1.12.2012, Îlots, installation avec le musicien Uriel Barthélémi, création aux caves du Marché, Chaumont
- 7.12.2012>15.01.2013, Îlots, au Musée de Langres

Production cie soundtrack

 

- 7>17 novembre 2012, Fès, vidéographie aléatoire #01, installation, Festival Instants vidéo, Friche la belle de mai, Marseille

 

- 6>10 novembre 2012, Le spectateur à l’œuvre / exposition monographique
 Carré Amelot dans le cadre du festival Escales documentaires La Rochelle

- 11>31 octobre 2012, Terres arbitraires / installation vidéo immersive, Festival ArtCourtVidéo - Palais de l'Archevêché - Arles

vernissage le 11 octobre à 19h

revue de presse

archives